Quelques réussites

Chat rencontrez des femmes Montreal simplicitee

Sans titre Voici un beau texte, du point de vue stylistique : très poétique, il est pourvu de descriptions habiles, savoureuses. Quand on le voit poindre, le surnaturel de ce récit fait penser au roman La mémoire du lac de Joël Champetier -- surtout quand on considère la place de la nature et l'allusion aux traditions amérindiennes qu'y fait intervenir l'auteure Ça sentait bon l'épinette et la terre humide. Une brise légère faisait valser la cime des trembles, tandis que les buissons près de l'eau se contentaient d'un timide tremblement. L'air chaud et lourd lui pénétrait les poumons et avait la sensation d'une caresse apaisante. Dans sa main, moins lisse qu'autrefois, il tenait une infusion plutôt tiède de thé du Labrador que l'on trouvait près du barrage des castors. Il n'hésitait pas, malgré les recommandations du frère Marie-Victorin, à ajouter quelques gouttes de London Gin à la décoction. Si les femmes autochtones en avaient eu sous la main, elles en auraient probablement fait tout autant, se disait-il parfois.

TABLE DES MATIÈRES

Hallowell, M. Ratey, M. Ils ont disparaître toute confiance en eux-mêmes, au temps de prendre connaissance du diagnostic. Par premier lieu, dès le début du traitement, il faudra, reconstruire cette assurance. Abandonner le combat de la ardeur, aussi rapidement, pourrait constituer une ruine tragique. Plus que la plupart des gens, ils ont une imagination abondant. Ils peuvent utiliser la plus insignifiant occasion et la transformer en une grande opportunité.