Thématiques

Rendez-vous gratuit Tim attentive

Elle frémit d'indignation. C'est une employée du cégep Maisonneuve et nous sommes au milieu d'un couloir. Depuis deux jours, je me promène voilée de la tête aux pieds. Seuls mes yeux sont visibles entre les longs pans de tissu noir. J'essaie de tester la tolérance des Montréalais: dans l'autobus et le métro, dans l'est et l'ouest de la ville, d'Hochelaga-Maisonneuve au centre-ville, d'un Tim Hortons de la rue Ontario au blanc Plateau-Mont-Royal en passant par la multiethnique Université Concordia. J'ai eu droit à quelques insultes. Rien de grave. Rue Laurier, un homme, lunettes fumées sur le nez, me dévisage.

Yogourt grec

Dire par Laure Retour de la chronique maudite, parce que quelques uns se demandent ce qu'elle vient faire par ce blog. J'ai déjà répondu à cette question en commentaires, je n'y reviens pas. Il vous suffit avec la zapper si elle ne vous intéresse pas.

Rendez-vous gratuit Tim namasté

Une journée avec Déborah François une Belge parisienne d'adoption

Ils ont loué une petite maison alors fait la connaissance des gens. Cependant surtout, ils ont tenu la pompe. Et cette pompe à essence, sien raison de venir et de nourriture est devenu la cause de sien départ : après neuf hold-up, ils ont renoncé. Le plein de larmes. A Gand, un commissaire a découvrir des suppléants gratuits : il former de chaque citoyen un flic soit un délateur en puissance : Action B. Va-t-on devoir licencier dans la police? Sentez-vous la sève qui monte?

La vie en noir | La Presse

Quand il faut tout caser dans une journée, je me lève tôt. Hein je m'habille? Si je suis par tournage, j'avale une tartine ou unique pain aux raisins tandis que la maquilleuse tente de me faire une beauté.