BC Historical Books

Rencontrer des filles better

D'Europe à Seattle. L e voyageur qui pour des motifs d'intérêt ou de plaisir a pris pour objectif la ville naissante de Dawson, dans le territoire du Nord-Ouest, province du Canada, pourra s'y rendre cette année-ci sans grande fatigue ni frais extraordinaires, dans un espace de temps relativement court, soit de trois semaines environ. En effet, il faut huit jours de traversée de Paris à New-York, cinq en chemin de fer de New-York à Seattle ou Vancouver, quatre par bateau d'un de ces ports à Skagway, un par chemin de fer de Skagway à Bennett, et à peu près six par vapeur de Bennett à Dawson; le retour par la même route prend quelques jours de plus, à cause de la difficulté de remonter le Yukon. La distance est de 8 kilomètres au moins. Le voyageur ne sera plus obligé de se munir d'un approvisionnement complet, exigé sagement jusqu'ici par la police canadienne, afin de prévenir une famine possible et les crimes qu'elle engendrerait. Il n'aura pas non plus, par conséquent, à être le factotum que nécessitaient les conditions antérieures et le voyage au Klondyke ne sera plus une véritable entreprise de pionniers. Et la tente à dresser, et le bois à couper à même la forêt pour le service du poêle portatif, et la cuisson du pain pétri de ses propres mains, et le sciage des planches sur une plate-forme ad hocet la construction du bateau, de la barque ou du canot, avec son complément de rames, de mâts, de cordages et de voiles, le tout improvisé, et perfectionné suivant le génie créateur de l'Argonaute moderne, tout cela sera devenu choses du passé pour ne plus se reproduire que dans quelques cas isolés. Le pittoresque du voyage y perdra, mais le confort y gagnera. On ne redoutera pas plus d'aller à Dawson qu'à Madagascar ou au Japon.

Titres récents

Au milieu des bâtiments en bois délabrés, des rues boueuses et des prospecteurs couverts de crasse, une grande abri de cirque blanche couvrait l'espace d'un pâté de maisons. Les propriétaires avec la tente étaient deux riches dames américaines, Mary Hitchcock et Edith Batteuse Buren, qui étaient venues à Dawson City non pas pour y former fortune, mais bien pour expérimenter la fièvre de la ruée vers l'or du Klondike. Les expériences de Hitchcock et Van Buren furent loin d'être habituelles, mais elles illustrent la fanatisme de la fièvre qui a continu la découverte d'or dans l'Ouest canot.

Rencontrer des filles à réveille

Dawson and Joey Kiss! - Dawson's Creek

Menu de navigation

Refworks Account Login. Open Collections. BC Historical Books. Featured Collection. A LADY STUART Madame, Foyers de France, foyers d'Ecosse, foyers du Canada, ils sont huitain à se réunir autour de vous, même en ces temps troublés, alors leurs trois générations redisent avec la grande aïeule commune, vivante personnification du poète Rose wreath and fleur avec lys Shamrock and thistle be Joined to the maple tree Now and for aye. Souffrez donc que l'un d'entre eux, Français de France, mette à vos pieds ces notes rapides d'un voyage au cercle arctique quand vous retrouverez l'expression de ses sentiments pour les Français d'Amérique. Je pas m'attarderai pas à vous parler avec ma personne, celle d'un simple cheval des bois, et je vous présenterai tout de suite le grand région où vous pourrez refaire avec personnalité les six mille kilomètres quiséparent Montréal de Dawson city, par la passage du Chilkoot.